USAP : « On est focus sur l’objectif que l’on a »

Samedi soir, les Catalans triomphaient face à la Section Paloise, à Aimé Giral. Devant un stade à guichet fermé, l’ambiance comme la qualité de jeu étaient au rendez-vous.

Gérald Bastide - USAP
Gérald Bastide durant la conférence de presse d'après-match
Crédit : Justin ADELL

20 février 2023 à 21h19 par Justin ADELL

Vous avez sûrement fait la fête jusqu’à pas d’heure. Vous étiez peut-être au stade à ce moment-là ! Cela fait presque 10 ans que l’USAP n’avait pas enchaîné trois victoires consécutives en Top14 ! 

 

« Le public a répondu présent ! », déclare Gérald Bastide, entraîneur, en conférence de presse. Cela pourrait être un match de référence. Plus de 14 000 supporters ont encouragé les Sang & Or pendant plus de 80 minutes. Rugbystiquement parlant, les Usapistes ont été réalistes. 

 

Malgré tout, Gérald Bastide souhaite garder les pieds sur terre : « On est focus sur l’objectif que l’on a à la fin de la saison […] Ce qui est important, c’est ce que l’on produit. »

 

« Je suis heureux d’être le capitaine de l’USAP »

 

Jerónimo De la Fuente, capitaine de l’équipe catalane en attendant le retour de Mathieu Acebes (suspendu), est fier de son équipe, des efforts fournis, du résultat. « Je suis heureux d’être le capitaine de l’USAP », affirme l’Argentin, avant de relativiser. « Aujourd’hui, on a marqué beaucoup de pointet c’est bien pour la confiance. Mais ce n’est pas fini. On peut faire mieux, toujours. »

 

Pour Sadek Deghmache, auteur d’une prestation de très bonne qualité samedi soir, la situation est agréable. « Ça fait toujours du bien de gagner […] C’est bien de voir qu’il y a d’autres possibilités de jeu avec l’équipe », dit-il, avant d’ajouter : « On reste focus sur le reste de la saison. Rien n’est jamais joué quand ce n’est pas terminé. C’est la preuve qu’il faut toujours continuer à y croire. »

 

« Elle lui a roulé dessus et lui a mis une branlée »

 

Si les Catalans n’ont pas fait dans la dentelle, les Palois, eux, semblent être totalement passés à côté de leur match. Venus pour faire un résultat, la désillusion est totale. Pour Sébastien Piqueronies, cela se tient en quelques mots : « L’analyse est très courte et très simple. Il y a une équipe qui a fait beaucoup d’efforts, qui a roulé sur l’autre et lui a mis une branlée. Point. »

 

Dans le jeu, le manager palois n’en pense pas moins : « Ce à quoi on se prépare, on n’est pas capable de le réaliser. »

 

Des Palois déçus

 

Côté joueur, la déception est lourde. « Forcément très déçu. On a failli », affirme Thibault Daubagna.

Pour le capitaine, Lucas Rey, les faits sont là : « Ça n’a pas marché ce soir. Ça n’a pas suffi. » Concernant le possible bonus offensif que les Catalans auraient pu prendre, il affirme : « S’ils le prennent, il n’y a rien à dire. »

 

 

Samedi, l’USAP se déplace à l’extérieur, à Bordeaux-Bègles. Une rencontre, qui permettra, peut être, de faire souffler certains cadres, après trois matchs avec une intensité et des efforts phénoménaux.

.thumbnail { border-radius: 15px; } .media img { border-radius: 15px; } .a { border-radius: 15px; }