Pyrénées-Orientales : d'importants excès de vitesse en ce début d'année

Trop d'excès de vitesse relevés dans les cinq premiers jours de l'année 2021, la Gendarmerie des Pyrénées-Orientales fait le point.

7 janvier 2021 à 14h32 par Julien

Gendarmerie

Sur les cinq premiers jours de l’année, les militaires de l’Escadron Départemental de Sécurité Routière (EDSR) des Pyrénées-Orientales ont eu à constater de nombreux « grands excès de vitesse », c’est-à-dire plus de 50 km/h au-delà de la vitesse maximale autorisée.

Pas moins de 11 infractions de ce type ont été relevées sur les routes du département depuis le 1er janvier. Le record appartient à un véhicule contrôlé sur l’autoroute à 221 km/h.

Neuf autres usagers, parmi lesquels 3 jeunes conducteurs théoriquement limités à 110 km/h, ont été interceptés alors qu’ils circulaient entre 170 et 200 km/h sur l’A9.

Le phénomène impacte également le réseau secondaire : un conducteur roulant entre Thuir et Elne a été enregistré à 145 km/h au lieu de 80 km/h.

Fait notable à retenir par ailleurs, cet excès de vitesse le mardi 5 janvier en fin d’après-midi, d'un poids-lourd à 118 km/h pour une vitesse limitée à 70 km/h. Il circulait sur l'A9 dans la descente du Perthus, peu après avoir franchi la frontière vers la France. Le chauffeur a dû s'acquitter d'une consignation de 540 euros sur décision du magistrat du tribunal judiciaire de Perpignan et son camion a été immobilisé. Il s'agissait d'un ressortissant portugais qui transportait des palettes de papier.