Pro D2 : les supporters catalans pourront-ils assister à la finale au stade ?

En cette saison particulière, les places pour la finale de Pro D2 sont limitées. Entre administration et obligations, le club fait de son possible pour trouver les meilleures solutions.

Photo des supporters de l'usap pour la demie finale
Crédit: zebulon.nog

3 juin 2021 à 8h49 par Jérémy Puig

Perpignan-Biarritz : voilà les adversaires pour cette finale de Pro D2. Les deux équipes s'affronteront au GGL Stadium de Montpellier ce samedi 5 juin à 17h30. Lors de la victoire de l'USAP face à Oyonnax, seulement quelques centaines de supporters ont pu assister au match. Deux questions se posent : qui brandira le bouclier et qui sera présent au stade ? Lors de son passage sur Littoral FM,  François Rivière, président de l'USAP, a répondu à nos questions.

Des places limitées

Pendant que Perpignan se met aux couleurs de l'USAP en vue de la finale samedi, une question revient en boucle chez les fans catalans. Pourront-ils chanter l'Estaca au GGL Stadium ce week-end au coup d'envoi ?

Pour le président du club, François Rivière, la réponse ne dépend pas de lui : « Je me suis battue depuis quelques jours pour porter la jauge à 5 000 (entrées) ». Malgré ces efforts, pour des raisons sanitaires, seulement 1000 personnes pourront être dans les tribunes , dont 225 places attribués au club. 


Cette annonce déçoit les supporters, qui se demandent maintenant si ils pourront faire parti des chanceux. Parmi ces 225 places, 100 doivent servir le protocole. Les autorités de rugby et les autorités françaises (maires, préfets et institutions) représentent un gros quota pour le club. Les joueurs aussi ne sont pas épargnés par cette limitation. Seulement 1 place par joueur. Leurs enfants ne pourront pas venir « ça ne s'est jamais fait » s’exclame François Rivière.

Priorité aux sponsors

Parmi le peu de places restantes, le président du club a fait « le choix de donner une priorité au partenaire ». Sur cette décision, François Rivière se justifie :« 80 % du chiffre d'affaires vient de nos partenaires ». En cas de victoire de l'équipe, l'aide financière des partenaires, pour monter en Top 14, sera nécessaire. « Être raisonnable » : voilà le mot d'ordre pour cette saison particulière.

 Cependant, si un partenaire se désiste, le club fera tout son possible pour redistribuer les potentielles places aux clubs de supporters.

Les fans pourront néanmoins voir la finale Pro D2 dans les rues de Perpignan et encourager leur équipe pour revoir le Top 14.

Sélectionnés pour vous