Perpignan : il refuse son interpellation, sa mère crache sur la police

Les faits remontent au 23 Octobre, au petit matin, quand trois fonctionnaires du service de voie publique de la DDSP 66 de passage en véhicule dans la cité HLM Champ de Mars à Perpignan étaient insultés par un groupe d’individus, dont l’un connu de leur service.

17 décembre 2020 à 16h05 par Julien

Il crache sur la police

S'engage alors une course poursuite. Finalement intercepté dans les parties communes de son immeuble, l'individu à tenté de s'enfuir en se débattant et en mordant le poignet d’un des fonctionnaires. Alertée par les cris, la mère de l’individu sort de son domicile et empêche alors l’interpellation de son fils, allant jusqu’à cracher sur les policiers.

Il prend la fuite

La présence de plus en plus hostile de nombreux riverains a contraint les fonctionnaires à se retirer à l’extérieur et à faire appel à du renfort. L’individu en a profité pour prendre la fuite par un balcon.

Interpellés le 24 novembre le suspect et sa mère ont reconnu les faits reprochés à l’exception des crachats. Cette dernière a fait l’objet d’un simple rappel à la loi, mais son fils était jugé dès le lendemain, le 25 novembre, et condamné à un an d’emprisonnement avec mandat de dépôt.

Il a été immédiatement conduit à la maison d’arrêt de Perpignan.

Les forces de l'ordre cibles d'attaques comme jamais auparavant

En 2017 et 2018, les plaintes pour violence sur personne dépositaire de l'autorité publique ont bondi de plus de 18%. En 2019, 38.519 plaintes ont été enregistrées selon des informations de RTL.