Louis Aliot demande à la Généralitat de Catalunya de cesser ses rotations de bus transfrontalières

Brève

17 décembre 2020 à 16h04 par Julien

Louis Aliot demande à la Généralitat de Catalunya de cesser ses rotations de bus transfrontalières

BRÈVE. Pour soutenir l'économie locale, le maire et vice-président de la métropole de Perpignan, Louis Aliot, a demandé à la Généralitat de Catalunya, "de ne pas mettre en place des rotations de bus transfrontalières, dont le seul but est de porter un nouveau coup dur à notre économie locale et départementale".

"Alors que le Gouvernement français ne cesse d’en appeler au patriotisme économique et de soi-disant promouvoir la consommation locale, nous attendons de lui qu’il mette en œuvre sans délai toutes les démarches nécessaires pour faire cesser une telle initiative", peut-on lire dans un communiqué envoyé par la ville de Perpignan aux rédactions.

Le Maire de Perpignan réaffirme "avec force" tout son soutien aux professionnels de Perpignan et de l’ensemble des Pyrénées-Orientales en cette période de crise.