Les meilleures façons de savoir si quelqu'un vous ment !

pinocchio

18 janvier 2024 à 12h01 par Camille BIRCK

S'il y a un art plus dur que celui de mentir, c'est bien celui de déceler des mensonges. Joe Navarron, agent du FBI et fondateur de l'unité d'analyse comportementale, a partagé ses astuces pour parvenir à savoir si la personne qui se situe en face de vous, ment.

 

- les lèvres : si les lèvres sont sérrées, c'est un signe de nervosité qui ne trompe pas. De la même façon, quelqu'un qui passe régulièrement sa langue sur ses lèvres est suspect, car cela veut dire qu'il a la bouche sèche.

 

- la respiration : si une personne respire plus fort en entendant une question ou en y répondant, c'est qu'elle se situe dans une situation qui la met mal à l'aise psychologiquement. Faites bien attention à la respiration de l'autre, elle pourrait être un indice révélateur.

 

- se toucher le cou : à nouveau, il s'agit là d'un geste de nervosité. De façon générale, tous les mouvements de mains ne sont pas bon signe, mais le plus courant, c'est bien de passer sa main sur le cou, surtout dans la zone du sternum.

 

- se retourner : " c'est un mécanisme de distanciation. Les gens le font subtilement, en donnant l'impression qu'ils changent simplement de position, mais il finissent pas se retourner. Leur ventre part dans la direction opposée. Même le fait de croiser les jambes peut servir à établir une barrière, sans pour autant rompre le contact visuel "explique l'expert.

 

- se gratter l'oeil : on se gratte l'oeil quand une question nous dérange. C'est révélateur d'un malaise ou d'un désaccord.

 

- cacher ses pouces : si quelqu'un se lance dans un récit plein de détails tous aussi faux les uns que les autres, vous ne verrez peut-être plus ses pouces et pour cause : il les cache dans le creux de sa main. C'est le signe d'un manque d'engagement et cela révèle un sentiment d'insécurité.

.thumbnail { border-radius: 15px; } .media img { border-radius: 15px; } .a { border-radius: 15px; }