La NASA alerte : un « tsunami » d’éruptions solaires risque de perturber notre vie sur Terre

Un orage géomagnétique : c’est la possible conséquence d’une série d’explosions à la surface du Soleil. Ce dernier pourrait perturber les satellites et les communications radio sur Terre. Le phénomène est attendu d’ici mardi.

Soleil

28 février 2023 à 12h16 par Justin ADELL

C’EST LA FIN DU MONDE ! Enfin, pas vraiment, il n’y a pas d’urgence… Malgré tout, la NASA donne l’alerte, à l’image d’un nouveau scénario hollywoodien. De toute manière, la Terre est déjà en danger depuis bien longtemps. Pour autant, quand ça concerne le Soleil, l’inquiétude est un peu plus importante.

 

C’est l’étoile qui nous guide, qui rythme nos journée, nos nuits. Et c’est aussi celle qui pourrait éteindre au sens propre notre monde.

 

Le phénomène attendu est peu courant… il pourrait entraîner l’apparition d’aurores boréales, voire même astrales. Selon l’astronome, Dr Tony Phillips sur Spacewaether, comme le rapportent nos confrères de l’Indépendant : « Un filament magnétique connecté à la tache solaire AR3229 a éclaté le 24 février, produisant une réaction en chaîne d’événements qui pourraient conduire à une tempête géomagnétique sur Terre. »

 

Une éruption solaire d’intensité moyenne est en cours, le tout sur une longue durée. Pour autant, ce n’est pas un danger imminent. Ce qui va arriver peut l’être, encore plus. Une éjection de masse coronale dirigée vers la Terre est ce qui inquiète le plus.

Ce phénomène est composé d’explosions de plasma chargé provenant des couches externes du Soleil. Si ces derniers vont mettre plus de temps avant t’atteindre la Terre, ils peuvent provoquer des orages géomagnétiques et ainsi perturber les satellites et les communications radios.

 

Comme l’indique l’Indépendant, « dans les cas les plus extrêmes, elles peuvent endommager les infrastructures électriques au sol. »

 

Le risque reste minime. Cependant, il existe.

.a { border-radius: 15px; }