USAP : le club attend toujours les aides de l'État

Dans un communiqué de presse, le Président de l'USAP François Rivière explique que la situation du club devient critique sans les aides de l'Etat.

8 février 2021 à 12h14 par Hugo Courville

Stade Aimé-Giral
Stade Aimé-Giral
Crédit: Mairie de Perpignan

Cet appel à l'aide du Président François Rivière a été donné suite au report pour le mois de février des aides de l'État afin de pallier les pertes de billetterie des six premiers mois de la saison 2020-2021. La Ligue Nationale de Rugby (LNR) a ajourné ce coup de main, pour tout les clubs professionnel de rugby à XV. Le retard est d'autant plus inquiétant qu'il concernait seulement les aides du mois de septembre et octobre qui n'avaient pas été réglées précédemment.

En dehors de ses performances sportives, et son initiative d'entrée de revenus à travers les supporters, l'USAP tire la langue financièrement. Les institutions publiques, partenaires et supporters ont été alertées de cette situation économique grave pour le club, ce vendredi 5 février de la part du Président Rivière qui soulignait "une grande inquiétude".